Communiqué d’ORIW

Strasbourg, 21 mai 2015

Un nouveau cas de discrimination nous a été rapporté, cette fois-ci c’est le bureau de poste d’Audincourt qui se distingue dans ce climat de plus en plus intolérant.

Le 15 mai, un agent de guichet a refusé de remettre son colis à une jeune femme parce que cette dernière était voilée. Il lui a demandé de retirer son voile sous prétexte de vérification d’identité, alors que son visage était tout à fait visible. La victime, déçue et humiliée, s’est dirigée vers un autre agent pour lui demander si elle était obligée d’enlever son voile pour récupérer un colis et l’agent lui a répondu qu’il ne savait pas et qu’il ne pouvait rien faire pour elle.

Le 16 mai la victime et son père, accompagnés des responsables de COJEP Montbéliard , se sont rendus au bureau de poste. La responsable de bureau, qui n’était pas au courant des faits, a assuré qu’elle remonterait l’information à son chef d’établissement, qu’une enquête interne serait faite, et que si il y avait faute, l’agent du guichet serait sanctionné.

Le 20 Mai, la présidente de COJEP Montbéliard est informée par le chef de l’établissement de poste que l’agent de guichet ne sera pas sanctionné pour son comportement, aucun acte discriminatoire ni faute ne sont reconnus et aucune excuse ne sera faite à la victime.

Cliquez-ici pour voir le communiqué d’ORIW

Laisser un commentaire