Rapport sur le racisme et l’islamophobie – Juillet 2015

Voici les versions du rapport de mai en Français et en Anglais à télécharger en format pdf:

Rapport_ ORIW_July 2015_FRA

Rapport_ ORIW_Juillet 2015_ENG


Episodes racistes et islamophobes

Verviers, Belgique – 30 Juin

Deux mosquées verviétoise et le Centre Régional de Verviers pour l’Intégration (CRVI) ont reçu des courriers suspects contenant de la poudre blanche toujours en analyse.

Un suspect a été mis en examen mais libéré. Le parquet énonce l’argument d’un acte par inconnu.

Mulhouse, France – 1 Juillet

Le futur centre culturel Millî Görüs, situé dans la ZAC de la Mer Rouge à Mulhouse, a été la cible d’actes de vandalisme à caractère islamophobe. Les faits ont été constatés depuis lundi 1er juillet. Pour les responsables de l’association, ces dégradations sont la conséquence de l’acharnement des autorités locales contre le projet.

Le futur centre cultuel et culturel islamique de Mulhouse a été la cible d’islamophobes qui ont profité de la nuit pour détériorer les locaux. Portes et fenêtres cassées, vitres brisées, matériel dégradé et jeté à terre, surtout plusieurs chambres détruites au rez de chaussée par les criminels, la volonté de nuire au projet de centre islamique est claire.[1]

Amiens, France – 2 Juillet

Des militants du Front national de la Somme se sont retrouvés devant le Centre hospitalier d’Amiens afin de manifester contre une note interne qui aménagerait selon eux les horaires de travail du personnel musulman en période de Ramadan et qui serait incompatible avec le principe de laïcité en France.

Dans un courrier adressé à la directrice adjointe du CHU, la secrétaire départemental du FN et signataire de la missive, Mme Yves Dupille, évoque un préjudice d’atteinte au principe de laïcité et exige « la neutralité à l’Etat et à la puissance publique. L’esprit de (la) note ne respecte pas cette neutralité ». La lettre du CHU demandait aux chefs de service « d’apporter une attention particulière aux horaires de travail des agents de confession musulmane pendant la période de Ramadan ».[2]

Paris, France – 2 Juillet 2015

Sophie, une cadre supérieure dans une grande entreprise à La Défense préfère ne pas montrer à son employeur (et à ses collègues) qu’elle est musulmane pendant la période de ramadan. « A un moment, j’ai voulu leur dire mais je me suis abstenue. J’avais peur de leur jugement », raconte­-t­-elle, d’un ton convaincu. Elle poursuit en disant «Aujourd’hui, c’est trop tard. Avec ce qu’il se passe en ce moment, je pourrais en subir les frais et perdre mon emploi».[3]

Roubaix, France, le 7 Juillet 2015

Pendant le mois du Ramadan, l’association Franco-Turque locale a mis des points de vente de nourriture à l’occasion de la rupture du jeûne, en dehors de ses locaux.

Ceux-là ont été objet de contrôles par la police car selon les agents il y avait eu des troubles à l’ordre public.

Les contrôles ont été très mal perçus par la communauté musulmane ; en effet, Dogan Kacmaz, vice-président de l’association déclare : « Une quinzaine de policiers ont investi notre association, empêchant nos membres d’entrer, alors que c’était en pleine rupture du jeûne ».[4]

Fléron, Belgique – 13 Juillet 

Photo credit_lameuse.beVoici les versions du rapport de mai en Anglais, Français et Turc à télécharger en format pdf:A Fléron, des têtes de cochons ont été déposées sur le site de la future mosquée de Rétine. Project très controversé et auquel les habitants de Fléron sont hostiles.

L’avis défavorable à la construction de la nouvelle grande mosquée est arrivé du collège de Fléron après que l’épisode s’était déroulé.

(Crédit photo : lameuse.be)

Hauconcourt-Lorraine, France – 13 Juillet 

A Hauconcourt en Lorraine, un salarié a porté plainte contre son patron pour insultes à caractère raciste le 13 Juillet passé. Le patron dément. Il existe pourtant une vidéo dans laquelle on entend l’entrepreneur évoquer même une décapitation de l’ouvrier… C’était sur le parking d’une société franco-luxembourgeoise spécialisée dans les engins de nettoyage de voirie.

Le soir à 18h, le salarié connu sous le nom de Mustapha a croisé son patron. Dans leur discussion concernant le remplissage d’une citerne d’eau, le patron aurait déclaré   « un jour, c’est moi qui vais te décapiter; et que je vais mettre la tête sur un portail. Espèce de… musulman. » De peur, Moustapha a porté plainte  à l’hôtel de police de Metz dès le lendemain, pour insultes à caractère raciste. Le dossier est désormais entre les mains de son avocat, Me Mehdi Zouaoui, et du parquet de Metz.

Bruxelles, Belgique – Juillet

Un Manager, un ancien gendarme devenu un chef de garde depuis 2006, est inculpé d’islamophobie à cause du partage de publications et d’idées islamophobes sur son profil Facebook. Suite à cet acte, l’homme a été licencié : « Notre proximity manager a été licencié pour avoir partagé des propos extrémistes, islamophobes et racistes. Il a accompagné ces images par des commentaires, ce qui est encore pire. Nous sommes donc dans l’impossibilité de poursuivre notre collaboration avec cette personne  » a déclaré Françoise Ledune, porte-parole de la Stib (Société des transports intercommunaux de Bruxelles). « Nous attachons donc beaucoup d’importance aux valeurs et à la notion de respect », comme décrit dans une note de 2007 à propos d’un code d’éthique et déontologique de la société que tout le personnel doit respecter.[5]

Institutions, discours politiques et publics

Strasbourg, France – 9 juillet

La Commission Européenne contre le Racisme et l’Intolérance (ECRI) du Conseil de l’Europe a publié son rapport général pour l’année 2014. «  Compte tenu des conflits au Moyen-Orient, des actes de violence islamiste en Europe et des incidents liés à l’arrivée massive et sans précédent de migrants, la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI) voit dans l’augmentation spectaculaire de l’antisémitisme, dans l’islamophobie, dans le discours de haine en ligne et dans les discours politiques xénophobes les grandes tendances de 2014. […]L’islamophobie, signalée dans de nombreux pays, neutralise les efforts d’intégration visant à mettre en place des sociétés européennes ouvertes. D’après le rapport, le développement de l’extrémisme et des mouvements islamistes violents a été instrumentalisé par des responsables politiques populistes pour présenter les Musulmans en général comme des gens qui ne peuvent ou ne veulent pas s’intégrer et donc comme une menace pour la sécurité. »[6]

BFMTV et RMC, France – 10 Juillet

Photo credit_leparisien.frInvitée par BFMTV et RMC, Mme Nadine Morano,  Ministre à l’époque de  Sarkozy, affirme que l’Islam doit demeurer «  une  religion minoritaire » en France tout en appelant à préserver les églises. Pour la Ministre : « La République est laïque mais la France est un pays judéo-chrétien. Il faut préserver nos racines, ça veut dire aussi qu’il faut maîtriser l’immigration, il faut que la religion musulmane reste une religion minoritaire, je le dis  ». Elle continue par ajouter « Nous devons maîtriser notre immigration, nous devons défendre notre culture. Ce n’est pas un débat qu’il faut hystériser». Pour répondre à la question posée par le journaliste  Jean Bourdin : « Est-ce ce que vous êtes laïque vous ? », préoccupée par le port du voile intégral, elle répond : « La république est laïque et moi je suis catholique et je l’assume. Et je le revendique par ailleurs, voilà ».[7]

(Crédit photo : leparisien.fr)

Beaucaire (Gard), France – 29 juillet

Le maire FN de la ville de Beaucaire a été cité à comparaître en raison des arrêtés pris visant à interdire le commerce nocturne dans certains quartiers de la ville, jugés discriminatoires par les commerçants musulmans. Les textes en question ont été adoptés par le conseil municipal les 16 et 17 juin ces dernier interdisent «l’exercice professionnel de toutes les épiceries, primeurs, et commerce de distribution de 23H00 à 08H00 (…) à l’intérieur d’un périmètre délimité du centre-ville» et imposent une interdiction de travailler «entre 23 heures et 5 heures» a également été décrétée pour «tous les commerces» dans «deux rues de la ville».[8] Les mesures contestées couvriraient la période du Ramadan jusqu’au 31 octobre, c’est-à-dire plus et plus généralement la période estivale, qui représente l’activité commerciale la plus importante pour les commerçants visés.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) s’est porté partie civile ; «Les mesures prises par ce maire visent à asphyxier l’activité économique de ces commerçants, en raison de leur appartenance à la religion musulmane», a déploré M. Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national contre l’islamophobie, dans un communiqué. [9]

L’islamophobie dans les médias et dans les milieux culturels/éducationnels

Reims, France – 22 Juillet

Une jeune femme de 21 ans, qui bronzait au soleil en maillot de bain dans le parc public Léo-Lagrange à Reims, a été frappée par certaines jeunes femmes originaires de différents quartiers de la ville qui étaient dans les parages. Selon le récit publié samedi sur l’Union de Reims (Marne), une des agresseurs se serait approchée pour reprocher à la victime sa tenue contraire à «la morale et aux mœurs», mais sans connaitre les vraies motivations précises de l’agression et en ignorant les propos tenus par les jeunes filles qui ont molesté la victime.

Le parquet de Reims a écarté « tout motif religieux » à l’origine de cette altercation, mais les médias et les internautes – y compris certain politiciens – se sont pris le plaisir de commenter et d’interpréter l’épisode sans en savoir les détails, en se lançant en propos islamophobes. Par exemple, sur Twitter, le hashtag #jeportemonmaillotauparcleo a attiré beaucoup de messages de sympathie pour la victime et aussi un flot de sentences xénophobes qui rappelaient l’incompatibilité entre musulmans et la façon de vivre « à la française ». [10]

Contactée par BuzzFeed France, une des cinq filles mises en cause, âgée de 19 ans,  a raconté: «J’étais en effet avec trois amies et ma petite sœur mercredi vers 16h30, quand nous sommes allées au parc Léo Lagrange. Nous sommes passées devant trois filles en maillot de bain et j’ai juste dit à ma copine que si c’était moi, je n’oserais pas me mettre dans cette tenue. Mais j’ai dit ça car je suis complexée, absolument pas pour des questions religieuses ou morales. Je suis musulmane oui, mais tolérante». Et Encore «Lorsque l’une des trois filles m’a entendue parler, elle m’a interpellée pour me dire qu‘«avec mon physique, elle comprenait que je n’ose pas me mettre en maillot». Elle a également dit que j’étais grosse. Je suis allée vers elle pour lui donner une gifle, puis elle s’est battue avec mon amie. À partir de là, j’ai tout fait pour les séparer. Elles se sont battues seulement toutes les deux, avant que des témoins puis un policier en civil ne s’interposent.»[11]

Personne met en cause la gravité de l’agression et la violence des faits, les filles seront entendues et elles payeront leurs fautes, mais encore une fois les amalgames et la stigmatisation des musulmans est le résultat d’une façon d’informer tendancieuse et pas correcte.[12]

Les bonnes nouvelles

Saint – Genis – Laval (Rhône), France – 9 Juillet

L’homme armé et ivre qui avait fait irruption le 30 mai dernier dans la mosquée de Saint – Genis – Laval (Rhône) près de Lyon, menaçant et insultant les fidèles avant d’être arrêté, a finalement été condamné à deux ans de prison ferme dont un an de sursis.[13]

Selon le préfet du Rhône, Michel Delpech et le ministre de l’intérieur Bernard Cazeuneuve, c’était un acte antimusulman. Après avoir été écouté, les autorités avaient conclu que l’homme souffrait de schizophrénie.

Nos actions et nos avancements

Vienne, Autriche – 2/3 juillet

Deux personne de l’equipe de l’ORIW, Mlle Cinzia Mantoni et Mlle Bianca-Eliza Oneata, se sont rendues en Autriche au sein de l’OSCE pour participer à l’« OSCE Supplementary Human Dimension Meeting – Freedom of Religion or Belief, Fostering Mutual Respect and Understanding » , un forum de discussion à propos de la mise en œuvre des engagement OSCE en ce qui concerne la liberté de religion ou de croyance et ainsi explorer les possibilités pour une meilleure collaboration entre états et acteurs de la société civile dans l’espace OSCE.[14]

Strasbourg, France – 22 juillet

22-july-ead-LOGO_revisedLe 22 Juillet a été la journée d’action européenne pour les victimes de crime de haine, qui a été instituée suite à une pétition pour faire de la journée des attaques à Oslo et à Utoya en Norvège une journée d’action. ORIW soutient l’initiative de la campagne du Conseil de l’Europe « No Hate Speech Movement ».[15]

[1] Voici Mulhouse : le futur centre culturel de Millî Görüş vandalisé, http://www.desdomesetdesminarets.fr/2015/07/11/mulhouse-le-futur-centre-culturel-de-milli-gorus-vandalise/.

[2] Voici France : Le FN manifeste contre un aménagement d’horaire au CHU d’Amiens pendant le Ramadan, http://yabiladi.com/articles/details/37174/france­manifeste­contre­amenagement­d­horaire.html.

[3] Pour lire le témoignage, voici Les cadres sup’ convertis à l’islam se cachent pour jeûner, http://www.lecourrierdelatlas.com/965303072015Les-cadres-sup-convertis-a-l-islam-se-cachent-pour-jeuner.html.

[4] Voici Roubaix : Descente de police en marge du Repas de rupture du jeûne, http://www.islametinfo.fr/2015/07/10/roubaix-descente-de-police-en-marge-du-ramadan-mardi-soir/.

[5] Voici Bruxelles: accusé d’islamophobie, un manager est viré de la Stib, http://www.lacapitale.be/1324878/article/2015-07-03/bruxelles-accuse-d-islamophobie-un-manager-est-vire-de-la-stib .

[6] Voici Montée spectaculaire de l’antisémitisme, de l’islamophobie et du discours de haine en ligne : rapport annuel de la Commission anti-racisme du Conseil de l’Europe où un lien pour télécharger le rapport en français en format pdf est fourni, http://www.coe.int/t/dghl/monitoring/ecri/library/pressreleases/197-09_07_2015_annualreport2014_FR.asp? .

[7] Voici VIDEO. Morano : «La religion musulmane doit rester minoritaire», http://www.leparisien.fr/politique/video-morano-la-religion-musulmane-doit-rester-minoritaire-10-07-2015-4934303.php.

[8] Voici Le maire FN de Beaucaire accusé de discriminations par des commerçants musulmans, http://www.leparisien.fr/politique/le-maire-fn-de-beaucaire-accuse-de-discriminations-par-des-commercants-musulmans-29-07-2015-4977771.php.

[9] Voici Le maire FN de Beaucaire accusé de discriminations par des commerçants musulmans, http://www.leparisien.fr/politique/le-maire-fn-de-beaucaire-accuse-de-discriminations-par-des-commercants-musulmans-29-07-2015-4977771.php.

[10] Voici Jonathan Bouchet-Petersen, A Reims, emballement après l’agression d’une jeune fille en maillot de bain, http://www.liberation.fr/societe/2015/07/26/une-jeune-femme-tabassee-pour-avoir-porte-un-maillot-de-bain_1354087?utm_medium=Social&utm_source=Facebook&utm_campaign=Echobox&utm_term=Autofeed#link_time=1437909319.

[11] Voci David Perrotin, Affaire du maillot de bain à Reims: «Cela n’avait rien à voir avec la morale ou la religion», http://www.buzzfeed.com/davidperrotin/affaire-du-maillot-de-bain-a-reims-cela-navait-rien-a-voir-a.

[12] Voici  Dom Bochel Guégan, « Lynchée pour un maillot de bain »: politiques et médias spéculent. C’est irresponsable, http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1401599-lynchee-pour-un-maillot-de-bain-politiques-et-medias-speculent-c-est-irresponsable.html.

[13] Voici le rapport de l’ORIW de mai 2015, http://www.oriw.org/rapport-sur-le-racisme-et-lislamophobie-mai-2015/.

[14] Voici http://www.osce.org/odihr/162946?download=true.

[15] Voici la page dédiée à cette journée, http://blog.nohatespeechmovement.org/european-action-day-for-victims-of-hate-crime/.